Crypto 101
May 6, 2022

Mais à quoi servent les business Web 3 ?

Mais à quoi servent les business Web 3 ?


“Je ne comprends pas à quoi ça sert”, entend-on souvent, lorsqu’on parle “crypto”.

Encore faut-il clarifier de quoi il s’agit !

Cette difficulté de compréhension tient à trois choses :

  • Premièrement son utilité est relativement éloignée de sa définition technique
  • Deuxièmement une grande partie de son utilité bouleverse des process/ des mécaniques et non des usages ; la technologie change mais son utilité reste la même. Par exemple, un transfert d’argent sera toujours possible mais la technologie utilisée sera différente.
  • Un certain intérêt des professionnels du secteur à garder ce monde très opaque.

NB : cet article fait des raccourcis car son objectif est de vulgariser le monde des Cryptos.

Tl;DR

  • Une blockchain est un ordinateur "communautaire" de nouvelle génération, c'est donc également un écosystème
  • Cet ordinateur permet de stocker et de transférer des informations de manière plus rapide, plus sécurisée, cryptée et traçable.
  • Il y a un vrai gain technologique mais ce dernier ne révolutionne pas nécessairement les usages. On entend d’ailleurs souvent la phrase suivante : “je n’ai pas besoin de blockchain pour faire cela”.
  • Cette technologie rend plus facile ce qui était déjà possible.
  • Les business crypto peuvent créer des mécanismes d’incitation permettant d’aligner leurs intérêts avec ceux de leurs clients.

Qu’est ce que c’est que la “crypto” ?

C’est une technologie qui se base sur un système qui s’appelle la “BlockChain”.

Une blockchain est en quelque sorte un ordinateur de nouvelle génération permettant de stocker des “choses numériques” et de les envoyer sans aucun intermédiaire.

Lorsqu’on parle de “choses numériques” il peut s’agir de :

  • moyen de paiement
  • cartes d’accès à des services
  • droits de vote
  • titres financiers
  • un produit dérivé

Chaque “chose” est matérialisée par un Token. En langage juridique une “chose” est un “actif numérique”.

(D'ailleurs si vous souhaitez évaluer le risque juridique lié à votre business crypto, c'est par ici !)

Dans le cas d’un transfert d’argent “traditionnel”

Dans le cas d’un transfert d’argent dit “traditionnel” la banque s’occupe de transférer votre argent et gère toute la technicité :

  • technologique : elle envoie physiquement l’argent
  • réglementaire : elle tient un journal de toutes les transactions qu’elle effectue notamment.

Dans le cas d’un transfert d’argent via Blockchain

La blockchain permet de transférer de l’argent sans intermédiaire. On dit qu’il s’agit d’un transfert de Pair à Pair.

Quel est le bénéfice de la technologie blockchain ?

Au risque de me répéter, les bénéfices ne sont pas si révolutionnaires pour le commun des mortels :

  • Transparent : toutes les parties ont accès aux mêmes renseignements
  • Tracable : chaque transaction est stockée et tracable
  • Sécurisé : les transactions doivent être validées avant d’être enregistrées et ne peuvent plus être modifiées
  • Rapide : Suppression du risque humain car il n’y a plus de registre.
  • Réduction des coûts : en supprimant le nombre d’intermédiaires.

Ces bénéfices sont réels mais encore une fois de nombreuses solutions plus “classiques” permettent également d’assurer de la transparence, de la traçabilité de la sécurisation… Cette technologie rend seulement plus facile ce qui était déjà possible.

Mais alors concrètement cela sert à quoi ?

Si vous désirez créer un business Crypto, il y a 3 gros avantages liés à cette technologie :

Un cercle vertueux grâce à un puissant mécanisme d’alignement des intérêts

Un business Crypto crée lui-même sa propre monnaie. Cela signifie que vous pouvez émettre une “monnaie” et la distribuer de manière discrétionnaire à vos membres / clients pour un coût presque égale à 0.

Les détenteurs d’un Token ayant tous intérêt à ce que ce dernier prennent de la valeur, ces derniers deviennent ambassadeurs (de gré ou de force) et valorise la marque.

Exemple 1 : Un Programme de fidélité

Leclerc pourrait frapper une monnaie Leclerc et distribuer ses Token dans le cadre de son programme de fidélité : plus vous achetez chez Leclerc, plus vous pouvez récupérer du Token Leclerc, plus vous récupérez de Token, plus vous faites vos courses chez Leclerc et plus vous avez intérêt à ce que le Token Leclerc prenne de la valeur etc.

Exemple 2 : la gestion d’une communauté

Une communauté peut rémunérer le travail de ses membres contre des Tokens. En rémunérant des membres en Token plutôt qu’en Euro cela lui permet :

  • d’être certain que ses membres soient engagés
  • d’éviter de lever des fonds

Exemple 3 : la création de contenu

Twitter, Facebook pourrait dans le cadre de ce nouveau Web rémunérer la création de contenu en Token.

Est-ce révolutionnaire ? NON ! ?

Rappelons qu’à la base vous n’avez pas besoin de technologie pour “frapper” votre propre monnaie. Vous pouvez tout simplement créer et dessiner vos propres billets physiques et les donner à qui de droit. Leur valeur serait égale à celle que son détenteur lui donnerait.

Rien n’est neuf. Cela a d’ailleurs déjà été fait pendant la révolution française avec la création des Assignats. Le député Talleyrand décide de confisquer les biens du clergé et d’émettre des billets (des assignats) qui représenteront la valeur de ces biens par fraction. Cela correspond littéralement au concept de la tokenisation dans le monde crypto. D’ailleurs, l’unité de l’assignat est le SOL soit le même que celui de la Blockchain répondant au nom de Solana !

Bénéficier d’une liquidité illimité grâce à un marché secondaire

A ce stade, vous devez probablement vous poser la question suivante : comment les tokens prennent-ils de la valeur ? Pourquoi ces tokens prennent-ils de la valeur ?

Simplement car ils peuvent être très simplement échangés sur des plateformes de change (Binance, Coinbase ou des Dex (Dex = Échanges décentralisés).

Si la procédure pour lister son Token sur Binance et Coinbase peut être longue et laborieuse, lister son Token sur un Dex (un échange décentralisé) est très simple et se fait en quelques minutes !

La décentralisation :

Pour certain elle est capitale puisqu’elle permet à un système d’être détenu collectivement. Dans cette configuration, un Facebook pourrait exister, mais les données seraient éparpillées sur un réseau crypté que personne ne contrôle.

Éviter la dilution de capital :

Dans le cadre d’une levée de fonds, un business peut préférer vendre une quantité de Token contre de l’argent en Euro “Frais” (par exemple) et cela sans distribuer de part sociales.

En bref, vous pouvez lever de l’argent sans dilution ! C’est pas mal non ?

Recent Articles